Ceinture de Lille


Après la guerre de 1870, il a fallu établir un nouveau rideau défensif. Une ligne de fortification est construite, composée d'environ 400 forts et ouvrages répartis de Dunkerque à Nice. 

Lille, qui possède la première citadelle construite par Vauban, se voit entourée d'un autre ensemble de fortifications dites Séré de Rivières, c'est la ceinture de Lille.




Celle-ci comporte 6 forts, 13 ouvrages, plus 2 batteries.

Ce sont :

- Les 6 FORTS sont ceux de Bondues, Mons-en-Barœul, Sainghin, Seclin, Englos (en réalité à Ennetières) et Vert Galant.

- Les 13 OUVRAGES sont ceux de l'Entrepôt, du Haut Vinage, de Babylone, des Marchenelles, de la Croix de Vallers, de la Jonchère, d'Enchemont, de Vendeville, de Noyelles, d'Houplin, du Moulin Neuf, de Lompret et de Wambrechies.

- Les 2 BATTERIES sont celles de Premesques et du Camp Français.


Le fort de Mons-en-Barœul, qui fait partie de cette ceinture de défense, était lui-même protégé par les trois ouvrages intermédiaires avancés que sont les ouvrages du Haut Vinage, de Babylone et des Marchenelles.

Le plan initial établi en 1872 était différent