Le Fort de Mons en folie

Vu sur Bactiactu cet article publié lors de la création d'une " Maison Folie " au Fort de Mons-en-Barœul à l'occasion de Lille 2004.

Le Fort de Mons-en-Baroeul, massif monument militaire du XIXème siècle, est aménagé depuis quelques années en espaces culturels, artistiques et ludiques. C’est dans ce complexe que s’intègre aujourd’hui la maison Folie, dont l’ouverture est programmée pour avril.

En se dotant du label maison Folie, le Fort de Mons veut mettre en cohérence ses différents espaces d’activités pour devenir un lieu d’échanges encore plus vivant, plus ouvert, et plus convivial. Placé au milieu d’un parc de 3 hectares, l’édifice s’étend sur une surface de plus de 1.900 m2 autour de trois cours intérieures. Les nouveaux aménagements prennent appui sur les équipements existants en diversifiant leurs destinations : la bibliothèque double son volume avec une médiathèque et une ludothèque ; le restaurant est complété par un café concert - le Trait d'union - parrainé par l'artiste français Kent qui viendra l'inaugurer ; certaines salles se transforment en ateliers de danse et de théâtre ; enfin la production du collectif de création vidéo se dynamise dans une perspective de diffusion sur le réseau câblé dont la ville est propriétaire. Une école de musique, des salles d’exposition et de répétition, et de nombreux ateliers ouverts à la population complètent cette organisation. Protégé de l’agitation de la ville, un jardin en terrasses aménagé au coeur de l’enceinte du Fort accueillera aux beaux jours des manifestations extérieures et des " spectacles pique-niques ".
Les abords du Fort sont également pris en compte avec une série d’aménagements de voirie - financés par Lille Métropole Communauté Urbaine - dont un parking de 160 places. Son intégration paysagère soignée, alliant matières végétales et minérales, magnifie les espaces verts environnants. De plus, un sentier piétonnier relie désormais la station Fort de Mons au pont-levis.